CBD

CBD pour les douleurs menstruelles

Par Mark Machin , le février 18, 2022 , mis à jour le février 18, 2022 - 7 minutes de lecture
CBD pour les douleurs menstruelles

De nombreux utilisateurs utilisent le CBD en cherchant de l’aide pour une grande variété de raisons, dont le soulagement de la douleur. Et si les effets antidouleur attribués au CBD font encore l’objet de recherches, ce que nous savons jusqu’à présent est prometteur.

Certaines études confirment les preuves que le CBD peut contribuer à réduire les états inflammatoires et les douleurs chroniques, et peut également contribuer à réduire les crampes menstruelles et d’autres symptômes liés aux règles, tels que les maux de tête, les douleurs lombaires et les douleurs mammaires.

Les douleurs menstruelles sont un problème qui touche de nombreuses femmes chaque mois. En même temps, le cycle menstruel est un processus physiologique naturel qui se déroule tout au long de la période de reproduction de la femme. Si certaines femmes ressentent une douleur légère à modérée, d’autres la trouvent débilitante. Dans les cas extrêmes, les crampes menstruelles peuvent vous empêcher de faire des choses simples, surtout pendant les premiers jours de vos règles.

Dans cet article, nous allons découvrir si les femmes peuvent utiliser l’huile de CBD pour aider à soulager les douleurs des règles et d’autres symptômes.

Le CBD et le cycle menstruel

Les femmes ont généralement leurs règles tous les 28-30 jours. Le cycle menstruel est un mécanisme naturel qui prépare le corps de la femme à porter un enfant. Chaque mois, une nouvelle couche épaisse de tissu se développe dans l’utérus pour préparer la femme à une éventuelle grossesse.

Le moment où l’ovule est libéré par l’un des ovaires est appelé ovulation. Il se produit au milieu du cycle. Lorsque l’ovule rencontre le spermatozoïde, le processus de grossesse commence. Quand il n’y a pas de spermatozoïdes, il se dissout.

Lorsque l’ovule se dissout, il envoie un signal à l’utérus via des molécules spécifiques. Ceux-ci envoient des messages à l’utérus : « Hé, c’est un mois sans grossesse », et l’organe se débarrasse du tissu supplémentaire, ce qui provoque des saignements.

Syndrome prémenstruel (SPM)

Le syndrome prémenstruel (SPM) désigne un ensemble étrange de symptômes qui se manifestent à l’approche de la période d’ovulation d’une femme et qui peuvent aller de légers à graves. Ils commencent généralement à se manifester six jours avant le début des règles d’une femme, avec un pic environ deux jours avant la date prévue des règles. Les symptômes du syndrome prémenstruel sont les suivants :

  • Sautes d’humeur
  • Irritabilité
  • Anxiété
  • Tension musculaire
  • Les crises de colère
  • Crampes et douleurs menstruelles

Les douleurs menstruelles sont l’un des rares désagréments qui indiquent que votre corps fonctionne correctement. Il s’agit d’un processus naturel dans le corps de la femme.

Les crampes menstruelles sont dues à l’excrétion de tissus de la paroi interne de l’utérus (appelée endomètre). Lorsque cette muqueuse est éliminée chaque mois et que la femme a ses règles, les cellules endométriales se décomposent au fur et à mesure qu’elles sont éliminées. Leurs restes sont libérés dans les parties voisines du corps. Dans certains cas, ces tissus se développent en dehors de l’utérus et affectent l’ovaire, les trompes de Fallope et la muqueuse tissulaire. C’est ce qu’on appelle l’endométriose, qui provoque des douleurs et la formation de tissu cicatriciel.

Certaines de ces molécules sont des enzymes qui déclenchent l’inflammation et la douleur. Elles sont connues sous le nom de prostaglandines et de prostacyclines. Une prostaglandine en particulier, le PGF2, provoque la contraction de l’utérus et des muscles environnants. Cela provoque à son tour des crampes et les douleurs qui les accompagnent. Les douleurs menstruelles sont le plus souvent associées à des crampes dans le bas-ventre. En plus de la douleur directe, elles sont souvent associées à d’autres pathologies :

Faiblesse du corps
Évanouissement
Vertiges
Sautes d’humeur
Le CBD a été crédité de certains avantages dans la réduction de l’inflammation et l’atténuation des signaux de douleur, et c’est la principale raison pour laquelle de nombreuses femmes se tournent vers l’huile de CBD pour aider à soulager les crampes menstruelles.

Comment le CBD peut-il aider les crampes menstruelles ?

Bien sûr, vous pouvez prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène pour soulager les crampes et autres symptômes menstruels inconfortables. Mais parfois, ils peuvent provoquer des effets indésirables, comme des problèmes d’estomac. Et si vous avez des crampes sévères, ils peuvent ne pas fonctionner pour vous.

De nombreux utilisateurs utilisent le CBD comme une aide naturelle pour traiter les crampes menstruelles. Mais est-ce que ça marche ?

Les AINS arrêtent la douleur et l’inflammation en bloquant l’enzyme COX-2. Cependant, ils bloquent également l’enzyme COX-1, qui n’est pas liée à l’inflammation et à la douleur. La COX-1 est responsable du maintien d’une muqueuse saine dans l’estomac et les intestins. C’est pourquoi l’utilisation régulière d’AINS est associée à un risque accru d’ulcères d’estomac.

Selon des études, le CBD est un inhibiteur de la COX-2, mais il n’a aucune affinité avec l’enzyme COX-1. En ciblant uniquement la COX-2, certaines études confirment les preuves que le CBD peut aider à réduire les états inflammatoires sans provoquer d’irritation de l’estomac et d’autres effets secondaires associés aux antidouleurs typiques en vente libre.

Il convient de noter que, selon la législation espagnole, le CBD ne peut pas être utilisé pour la consommation humaine, mais uniquement en application topique sur la peau, de sorte que le risque d’effets secondaires sur l’estomac est encore plus faible, voire inexistant.

On attribue au CBD certaines propriétés analgésiques et anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire les crampes douloureuses liées aux règles et d’autres symptômes inconfortables liés aux règles, notamment les maux de tête.

Cela dit, la recherche suggère que le THC et le CBD fonctionnent mieux ensemble, donc si vous recherchez un produit à base de CBD pour aider à réduire les douleurs menstruelles, envisagez d’opter pour un produit à spectre complet.

Dans certains pays où il est légal, le CBD est également utilisé pour les douleurs menstruelles à travers les parois vaginales et rectales. Ces parties du corps absorbent tout très rapidement, en contournant le tube digestif et le foie. Les suppositoires au CBD permettent une action quasi immédiate de l’ingrédient actif.

Quelle quantité de CBD utiliser pour les crampes menstruelles ?

La quantité optimale de CBD à appliquer peut varier d’une personne à l’autre. Il n’existe pas encore de recommandations officielles sur la quantité lorsqu’il s’agit d’utiliser le CBD pour les crampes menstruelles.

Si vous voulez déterminer le bon dosage pour votre situation individuelle, vous pouvez avoir une idée des quantités avec notre calculateur de cbd. Vous pouvez tenir un journal ou un registre, dans lequel vous surveillerez les signes de soulagement de vos douleurs et des symptômes du syndrome prémenstruel. Conserver un registre de vos résultats vous aidera à déterminer la bonne quantité à appliquer.

Conclusions sur le CBD et les crampes menstruelles

Bien que les études sur le CBD et son utilisation pour les crampes menstruelles soient limitées, la littérature scientifique a montré que le CBD a été crédité de bienfaits qui aident à contrôler des symptômes tels que l’inflammation et la douleur à de multiples occasions. Bien qu’il n’y ait aucune garantie que l’huile de CBD fonctionnera pour vous, de nombreuses femmes ont abandonné les analgésiques pharmaceutiques au profit de l’huile de CBD, et cela fonctionne très bien pour elles.

Le CBD a un effet équilibrant sur l’homéostasie interne de votre corps. Il peut également agir sur les mêmes récepteurs que les AINS, mais sans interférer avec le récepteur responsable du maintien d’une muqueuse intestinale saine. Par conséquent, il ne présente pas les effets secondaires associés aux AINS.

Source : https://dansmaculotte.com/fr/blog/cbd-et-regles-douloureuses-n174

Mark Machin

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.